taille japonaise niwaki hortitherapie frederique dumas meditation formation stage creation zen jardins japonais chambres d'hotes jardin shizen no sei tsuboniwa


L'ART de la TAILLE JAPONAISE ou CREATION de NIWAKI

La taille japonaise ou création d'un niwaki est un art ancestral dont les fondements proviennent essentiellement du culte Shinto "La Voie des dieux", puis qui a été entretenu et transmis à partir du 12ème siècle par les moines jardiniers bouddhistes zen, et dont le but primordial est l'obtention d'une impression de maturité chez un sujet. A l'origine, les niwaki évoquent l'empreinte laissée sur la végétation par les éléments naturels (vent, neige, gel…) ou les animaux (bétail, insectes...). Il existe de petites et grandes pépinières au Japon, élevant et taillant ce type d’arbres, et qui se transmettent de génération en génération.

La taille japonaise s'adresse à toutes les variétés d'arbres et d'arbustes (sauf celles qui ont tendance à fabriquer une grande quantité de rejets à la base), qu’elles soient à feuillage caduc ou persistant, et à tous les sujets, du plus petit élevé en pot à celui élevé en pleine terre. Il existe de nombreux styles de taille japonaise, compacte et organique karikomi, sous forme de gros buissons okarikomi ou de petits buissons kokarikomi, compacte et sphérique tamamono ou en forme de grand dôme entoh kei, linéaire appelée communément "en plateaux" ou "en paliers", en cascade, mais également sous la forme d'une végétation tabulaire - diverses mises en forme en dômes multiples, ayant pour but de reproduire des sites paysagers lointains. Le niwaki permet de représenter collines et vallons de campagne, d'évoquer des nuages restés accrochés à la profondeur d'une forêt ou un arbre isolé à l'aplomb d'une falaise, ceci dans le jardin japonais où tous les éléments servent à reproduire l'ensemble d'un paysage naturel dans un petit espace, afin d'en sublimer la beauté.

Cette pratique de la taille japonaise nécessite beaucoup de patience et plusieurs années de travail pour commencer à obtenir des masses de végétation denses ou très aériennes, suivant l'espèce concernée. Le tronc peut être sinueux appelé kyokukanshitate, droit chokukanshitate, séparé en deux parties jumelles sokanshitate, ou multiple takanshitate...

Même si ces niwaki sont communément appelés "bonsaï de jardin" dans le jargon pépiniériste, ils diffèrent de la culture bonsaï, par le fait que les racines ne sont pas travaillées et restent intactes. Ainsi l'arbre n'est pas fragilisé et sa croissance n'est pas limitée, le volume "racinaire" étant toujours sensiblement proportionnel au volume foliaire, dans le monde végétal. Elles sont éventuellement cernées environ tous les trois ans si l'arbre est en pleine terre, dans le but de pouvoir le déplacer plus facilement, voire de le mettre en pot pour ceux qui n'auraient pas la chance de posséder un jardin. En France, et dans d'autres pays européens, on trouve également la taille "en nuages", une appellation très poétique, mais totalement occidentale, qui est seulement une taille d'inspiration japonaise. Ce n'est pas du véritable niwaki.


Stages              Ateliers et cours             Coaching dans votre jardin              Entretien/création de niwaki              Planning des stages              E-learning

NIWAKI & Co EURL taille japonaise niwaki hortitherapie frederique dumas meditation formation stage creation zen jardins japonais chambres d'hotes jardin shizen no sei tsuboniwa
Français | Anglais